Le froid qui conserve

Janvier et février, les 2 mois plus difficiles pour nous, les jardiniers. On espère vite arriver au printemps, au milieu du brouillard, des tempêtes de neige et des températures négatives. Mais ne dit on pas que le froid conserve ? 

En attendant, je me réjouis de terminer l'aventure du 6 mars à 6 h 30, mon opération du poignet s'approche, vite, le rendez vous est pris !
je pourrais enfin conclure ma bande dessinée sur l'accident et passez à de meilleurs souvenirs !

Je continue à croquer quelques scènes imaginaires de jardin et m'essaie à un exercice difficile pour moi, dessiner des véhicules !





Un dessin sorti de mon imaginaire, pensant que les enfants d'aujourd'hui sont bien agressés par les blessures du monde qui ne cessent de s'accroîtrent par des décisions d'adultes. 


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La Dérivée etc...

Bientôt l'été

Petites pensées et bricoles