Petits croquis de vie à croquer

Je retrouve peu à peu ma souplesse de poignet avec l'aide de Mr Tricot, mon physio bien sympa.

J'ai repris mon travail à 50%, j'ai déjà tondu, ramasser de l'herbe avec une pelle et une fourche. Je conduis ma camionnette sans trop de peine.

Je ressens quelques résistances mais pas de douleurs, sauf quand il faut mettre en route les machines à moteur.

Alors c'est ma gentille collègue qui m'aide et me voici partie à travers ce grand espace vert, le sourire aux lèvres, tondre les bordures de massifs de fleurs et d'arbustes, au milieu des cygnes qui broutent.

Encore une semaine de demi journées, de séances régulières de physiothérapie et une visite chez le docteur pour un contrôle.
cette mésaventure arrive à sa fin jusqu'à l'an prochain quand on enlèvera cette plaque.

En attendant je profite de faire des exercices d'assouplissement, de la course à pied pour retaper le moral et un peu de dessin avant de reprendre le cours normal de ma BD.






Commentaires